HIFLAT ouvre sa nouvelle résidence à la Timone !

HORIZON TIMONE



La résidence Horizon Timone

Pour la petite histoire…

La résidence Horizon Timone est le résultat de la réhabilitation d’une usine de textile, la « manufacture Saint-Théodore ». Tenue par la famille Alpounarian, la manufacture Saint-Théodore était spécialisée dans la fabrication de tricots et maillots de corps… le fameux « marcel » en a fait sa notoriété ! Reconnue pour son savoir-faire pendant plus de 50 ans, elle a fourni de grands noms de la mode comme Sugar, Agnès B. ou encore Ted Lapidus.


Une résidence de logements à 2 pas de la Faculté de la Timone

Acquis en 2014 par le groupe AXIS, le bâtiment a aujourd’hui été réhabilité en une résidence de logements pour proposer des appartements rénovés, meublés et équipés aux nombreux étudiants et professionnels exerçant leur activité sur le site de la Timone.

La résidence est équipée d’un ascenseur remis aux dernières normes. Elle est close et sécurisée grâce à un système de digicode et d’interphonie. Les studios, T1 et T2 de la résidence sont proposés pour la plupart avec terrasse et pour certains, en rez-de-chaussée, avec jardin.

Résolument modernes, les appartements de la résidence Horizon Timone présentent tout le confort nécessaire d’un équipement dernier cri : climatisation, télévision à grand écran plat, nombreux rangements, mobilier design, baies vitrées avec volets roulants électriques(*), fibre Numéricâble à très haut débit…
(*) pour les logements disposant de terrasses

Disponibles dès l’été 2015 et situés au cœur du quartier de la Timone, les appartements de notre nouvelle résidence HIFLAT sont idéaux pour les personnes étudiant ou travaillant sur le campus de la Timone.


Pour plus d’informations, découvrez les appartements disponibles :


Le quartier de la Timone

Au bout du boulevard Baille, à seulement deux stations de métro de la place Castellane, se trouve le quartier de la Timone.

Réputée pour son centre hospitalier et son université, la Timone constitue un pôle d’excellence dans le domaine de la santé. La qualité de l’enseignement qui est dispensée dans les différentes universités (médecine, pharmacie, odontologie) et le haut niveau des chercheurs sont reconnus à l’international.

Le site accueille chaque année plus de 10 000 étudiants, et autant de professionnels de la santé (infirmiers, médecins, chercheurs, enseignants), ce qui confère à la Timone une véritable vie de quartier, animée par le dynamisme de ses étudiants, de ses actifs et de ses habitants.

 

La Faculté de médecine

La Faculté de médecine de la Timone, conçue par l’architecte René Egger, a ouvert ses portes en octobre 1958 et a récemment obtenu le label « Patrimoine du XXe siècle », en juin 2014.

L’enseignement est pratiqué dans les nombreux amphithéâtres du centre hospitalier de la Timone, ainsi que dans l’hôpital des enfants et celui de la Conception.

D’autre part, près de 13 000m² sont consacrés à une trentaine de laboratoires. La faculté dispose également d’un grand centre sportif d’environ 1 200m² où les étudiants peuvent entre autres pratiquer gymnastique, volley-ball, hand-ball, basket-ball, tennis et arts martiaux.

En 2012, l’Institut de Neurosciences de la Timone s’est installé dans un bâtiment entièrement rénové de 4 500m² dévolus à la recherche en neurosciences intégratives.

En 2014, le Centre Européen d’Imagerie médicale a ouvert ses portes sur le campus.

Un bâtiment pédagogique mutualisé sur six niveaux pour une superficie d’environ 3 000m² est actuellement en cours de construction. Le nouvel édifice, conçu par l’architecte Corinne Vezzoni, se situe à l’entrée du campus universitaire.

En 2016, le projet de l’Institut hospitalo-universitaire Méditerranée Infection, porté par l’Université Aix-Marseille et l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille, verra le jour. Il s’organisera autour d’un bâtiment de près de 23 000m² sur le campus Santé Timone.

Le secteur universitaire de la Timone est associé à une structure hospitalière de grande envergure, qui regroupe :

-          L’hôpital de la Timone
-          L’hôpital de la Conception
-          L’hôpital Sainte-Marguerite
-          L’hôpital Salvador
-          Le centre régional de lutte contre le cancer (Institut Jean Paoli et Irène Calmettes).